Un conte de fée… devenu réalité !

T. est une enfant d’une dizaine d’années – arrivée d’Ethiopie en 2008. Les premières semaines, T. rencontre des difficultés d’intégration assez marquées. Très timide, elle reste en retrait, souvent en situation d’observatrice. Elle ne communique que très peu, même en Amarit, sa langue maternelle. Prise en main et en sympathie par l’une des monitrices de Tsedek T. s’ouvre petit à petit. Elle s’essaye à plusieurs activités avec un intérêt non dissimulé. Puis, au fil des mois, tout en restant très réservée, elle participe avec enthousiasme à la plupart des activités proposées. On découvre qu’elle réussit mieux que la plupart des enfants. L’équipe de Tsedek se renseigne auprès des enseignants de l’école qu’elle fréquente. Ces derniers confirment que T. obtient des résultats exceptionnels… et ce d’autant qu’elle est nouvelle immigrante. Un rendez-vous est pris pour elle dans un centre d’évaluation psychotechnique… qui détecte un potentiel hors du commun et une grande motivation pour l’intégration de nouveaux apprentissages. Résultat : T. a intégré à la rentrée 2009 une école spéciale pour enfants précoces. Et elle continue de suivre les activités de Tsedek… lorsque son emploi du temps le lui permet.