Mission et valeurs

Ce n’est que lorsqu’une société est fondée sur le principe de la justice sociale que nous comprenons pourquoi nous vivons ici.” : Grand Rabbin Paul Roitman, fondateur de Tsedek.

Chaque enfant a le droit de grandir dans de bonnes conditions. Nous aidons tous les enfants israéliens, quelles que soient leurs origines ou leurs situations familiales. Nous les encourageons et les formons à devenir de bons citoyens israéliens.” : Shlomi Amar, directeur de Tsedek.

L’écart entre les riches et les pauvres en Israël est croissant, et le nombre d’enfants grandissant dans la pauvreté et les problèmes sociaux augmente malheureusement chaque année.

Les enfants fréquentant les centres de Tsedek sont issus de milieux défavorisés. Leurs parents – s’ils en ont – sont chômeurs, nouveaux immigrants, divorcés ou veufs.

Les enfants de Tsedek viennent également de familles rencontrant des problèmes sociaux tels que abus de drogues ou d’alcool, violence domestique, maladie, emprisonnement ou encore abandon familial. Ces enfants sont victimes d’une situation qu’ils subissent malgré eux.
Beaucoup d’enfants souffrent de traumatismes et les conséquences négatives sont multiples – psychologiques, économiques et comportementales.

Tsedek les entoure et leur offre des activités éducatives et culturelles, parallèlement avec un suivi individuel. Les éducateurs de Tsedek prennent souvent la place des parents disparus ou négligents et deviennent des modèles qui transforment leur vie et les aide à se construire.