Centres aérés et colonies de vacances

Les vacances scolaires et les mois de juillet et d’août en particulier sont les plus “dangereux” pour les enfants des quartiers défavorisés. Ne partant pas en vacances, ils restent de longues journées sans occupation. La rue est leur principal terrain de jeu.

Afin d’occuper les enfants et éviter qu’ils ne soient livrés à eux-mêmes, Tsedek s’efforce de leur proposer un cadre éducatif structuré.

Sont donc organisés durant ces périodes des centres aérés, des colonies de vacances et des excursions (visite musée, sortie dans parc ou centre d’attractions, journée “nature”…) dans tout Israël.

Les centres aérés et les colonies de vacances sont surtout le moyen d’apporter à ces enfants une éducation continue pendant une longue période.

IMG_3296